Dans le prolongement de notre article dans lequel, nous vous informions de la prochaine remise d’un rapport parlementaire préconisant la suppression du quotient familial :  » Vers la suppression du quotient familial et de la demi-part ou part supplémentaire pour enfant à charge ?« , nous avons rapidement mis à jour notre simulateur d’impôt sur le revenu 2018 afin de chiffrer les conséquences de cette suppression.

Le process du simulateur est très simple : il s’agit de comparer l’impôt sur le revenu sans quotient familial avec l’impôt sur le revenu actuel, éventuellement plafonné à 1527€ par demi-part.

L’augmentation maximum d’impôt sur le revenu à la suite de la suppression du quotient familial est :

  • Si vous avez un enfant : 1527€ d’augmentation maximum d’impôt sur le revenu.
  • Si vous avez deux enfants : 3054€ d’augmentation maximum d’impôt sur le revenu.
  • Si vous avez trois enfants : 6108€ d’augmentation maximum d’impôt sur le revenu.
  • Si vous avez quatre enfants : 9162 d’augmentation maximum d’impôt sur le revenu, c’est à dire + 3054€ pour chaque part supplémentaire.

 

Simulateur : Impôt sur le revenu 2018 avec suppression du quotient familial.

 

Besoin d’un conseil ?

Vous rêvez d’un conseil en gestion de patrimoine qui n’a rien à vendre à part ses conseils ? Ça tombe bien, c’est notre métier !

Qu’il s’agisse d’une simple question ou d’un audit complet de votre situation patrimoniale, nous sommes en mesure de vous accompagner au gré de vos besoins et de vos projets de vie. Pour bénéficier de nos conseils, trois solutions :

 

 

L’assistance patrimoniale – Une solution rapide et efficace pour bénéficier de notre expertise pour gérer votre patrimoine ou trouver les réponses à vos questions fiscales, juridiques, financières. L’assistance patrimoniale, c’est un rendez vous téléphonique d’une durée moyenne de 45 minutes pendant laquelle nous travaillons ensemble sur votre situation patrimoniale – Un service au tarif unique de 69€ TTC –

 

Découvrir en détail notre offre d’assistance patrimoniale

 

Nouveau ! L’accompagnement patrimonial PREMIUM– Un abonnement mensuel pour bénéficier à tous moments des conseils de votre conseiller en gestion de patrimoine indépendant ! – Un service proposé au prix de 250€ TTC / mois (sans engagement de durée – 1 mois, 3 mois, 6 mois, 10 ans, c’est vous qui choisissez pendant combien de temps vous avez besoin de nos conseils).

 

Découvrir notre service d’accompagnement patrimonial

 

– La gestion conseillée – Un service de conseil financier indépendant pour vous accompagner dans la gestion financière de votre épargne ou de votre assurance-vie. Comment diversifier votre épargne sur les marchés financiers ? Quelles unités de compte choisir ? Comment prendre du risque pour espérer améliorer le rendement de votre épargne ?

Découvrir notre service de gestion conseillée

 


3 Comments

  1. Marie FUCHS says:

    Augmentation de la CSG, suppression du quotient familial, augmentation des loyers et des charges, quel poste budgétaire je peux encore réduire pour faire face à ces nouvelles dépenses ?

  2. M. Fonteneau. Je suis un aficionados de votre blog mais je me pose la question de l’opportunité de colporter de telles nouvelles sans que celles-ci soient consolidées, alimentant la machine à rumeur et jouant sur les peurs des uns et des autres. Une info choc apparait puis est démentie et finalement cela joue le jeu de qui ? Ne vaut il pas mieux se concentrer sur ce qui est ?
    Quoiqu’il en soit, merci pour tout ce que vous nous apportez

    • Bonjour,

      Merci pour cette question légitime, elle est fondamentale.

      Pour vous répondre très clairement, je crois au contraire que tous ces articles sont indispensables.
      Il y a, à mon humble avis, deux manières de voir les choses :

      – Soit je subis les règles telles qu’elles sont votées et commentées par le parlement. J’attends que le pouvoir législatif prennent des décisions pour comprendre ce qui me tombe dessus ;

      – Soit je suis dans l’anticipation et j’essaie de comprendre comment les choses vont évoluer, au risque de me tromper. Pour cela, il faut lire et analyser tous les signaux faibles dont l’accumulation permet de se faire une belle idée de ce qui se prépare.

      Vous l’avez compris, j’essaie d’explorer cette seconde voie. J’essaie de comprendre, de lire, d’anticiper les signaux faibles, les analyses, les évolutions du discours pour comprendre le contexte.

      Cette manière de fonctionner me semble indispensable car elle permet d’anticiper et donc de ne pas prendre de mauvaises décisions d’investissement ou de ne pas se tromper de stratégie.

      Les exemples sont divers. On peut citer l’inévitable mutation du régime fiscal de la location meublée, les évolutions de la loi PINEL, l’impôt qui remplacera la taxe d’habitation, les évolutions du contrat d’assurance vie fonds euros, …

      Au final, vous l’aurez compris, cette manière de réfléchir, d’anticiper dirige l’ensemble de mes travaux et de mes réflexions. Il faut toujours avoir un temps d’avance (du moins j’essaie).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez nos conseils pour gérer votre patrimoineInscrivez vous gratuitement à la lettre du patrimoine