La fiscalité de la transmission du patrimoine est un sujet qui anime de nombreux débats. Pourtant, il faut être honnête : avec un peu d'organisation et d'anticipation, les droits de succession pourraient être considérablement réduits, voir même anéantis.

En France, c'est toujours la même chose. La fiscalité est utilisée pour orienter le comportement des contribuables. Nous avons systématiquement un taux d'imposition d'affichage, très élevé, et parfois même confiscatoire, mais toute une série de dérogations qui permettent de drastiquement réduire l'imposition réelle.

Les droits de succession ne font pas exception. Entre enfant et parent, le taux de taxation aux droits de succession atteint très rapidement 20% puis augmente ensuite fortement pour atteindre jusqu'au 45%.

Voici le détail du barème des droits de succession entre parent et enfant. Un barème qui est remis à zéro tous les 15 ans dans le cadre du rappel fiscal des donations antérieures (Succession : Qu’est ce que l...

Besoin d'un conseil pour optimiser votre succession ? Découvrez nos services :
Conseil indépendant 
Bilan patrimonial
Conférences patrimoniales
Abonnement patrimonial
Livres et formation 
Assurance-vie et gestion de patrimoine
Optimiser sa Succession
Investir dans l'immobilier
Conférences patrimoniales

Vous êtes les meilleurs ambassadeurs !

Depuis quelques mois, j'ai mis en place un système d'avis client (indépendant et certifié).
Un client vient de déposer un nouvel avis. C'est grâce à ce genre de commentaires que j'adore mon métier ! #MERCI :