Le candidat à l’investissement immobilier locatif doit travailler le marché immobilier locatif avant d’investir. Étudier le marché immobilier, c’est essayer d’anticiper la tension locative et le besoin de logement afin de choisir s’il est plus opportun d’investir dans un studio en location meublée à destination d’un étudiant ou d’un T3 / T4 à destination d’une petite famille ou encore un T2/T3 à destination d’une personne seule aux revenus plus élevés ou un jeune couple.

A ce titre, il est important de ne pas sur-estimer le marché de la location meublée comme nous vous l’expliquions dans cet article « Immobilier locatif : Arrêter la location meublée et repasser en location nue. Quelles conséquences ?« 

Le marché de la location meublée est un petit marché locatif réservé aux étudiants, jeune diplômé qui s’installe dans la vie et autres jeunes divorcés qui ont besoin d’un meublé le temps de retrouver son équilibre après une séparation. La location meublée s’adresse à une population en transit, de passage qui envisage rarement de rester durablement dans le logement. C’est une population de locataires beaucoup plus rare et plus contraignante que les locataires de locations nues.

La rotation des locataires est rapide et la gestion locative nécessairement plus lourde puisque au-delà du petit entretien nécessaire entre deux locataires, il faut s’assurer du bon état du mobilier dont la complétude est indispensable pour ne pas prendre le risque de réaliser une location meublée fictive (cf. « La fraude fiscale des locations meublées fictives ! Quel risque de requalification fiscale ? Abus de droit ?« )

De surcroît, si la location meublée est parfaitement adaptée à la location d’une toute petite surface (studio, T1), elle s’avère peu adaptée à la location de logements plus grands et encore moins de maisons. Il faut être prudent sur la question de la saturation du marché de la location meublée ; Les locataires en transit ne sont pas la majorité des locataires.

Combien pourrez vous espérer louer votre logement ?

Le ministère du logement vient de publier des statistiques très utiles construites avec les données statistiques des grands acteurs du numérique en matière de logement que sont SeLoger, leboncoin, pap.fr .

Il s’agit certes des données 2018, mais celles-ci conservent malgré tout leur pertinence au regard de l’inertie des loyers pratiqués.

La carte des loyers, charges comprises, pour un appartement en France en 2018

La carte des loyers, charges comprises, pour une maison en France en 2018

A suivre…

Pour aller plus loin :
Conseil personnalisé 
Assistance patrimoniale
Bilan patrimonial
Accompagnement patrimonial
Livres / Formations 
Investir dans l'immobilier
Crédit immobilier 
Comparateur de crédit immobilier
Comparateur d'assurance de prêt
Expertise comptable 
Expert-comptable spécialiste
en location meublée et SCI

5 commentaires